Les Hauts-de-France vus du ciel

02/04/2020


Caëstre : femme et patronne dans le BTP, Annick Berrier sera reçue mardi à l’Élysée

28/01/2020

En 1981, Annick Berrier a l’aplomb de créer, à Caëstre, Soflacobat, une entreprise spécialisée dans le bâtiment. Le groupe de 160 salariés est aujourd’hui reconnu. Mais la cheffe d’entreprise raconte qu’elle a bravé les préjugés pour prouver qu’on pouvait être femme et dirigeante dans un milieu masculin.

Lien de l'article : https://www.lavoixdunord.fr/697885/art...i-l-elysee

actu-caestre


Il n'est de richesse que d'Hommes...

14/01/2019

La naissance du Grand Littoral Business Club est tout sauf anecdotique dans le sens où elle rappelle l’intérêt des relations humaines, la pertinence d’un tête à tête et le bonheur tout simple de partager des moments à plusieurs.

Nous vivons dans une époque où la dématérialisation de nombre de données est une vraie chance pour le peu que chacun comprenne qu’elle ne va pas de pair avec une dématérialisation des relations humaines.
En permettant à des chefs d’entreprise venus d’horizons et de territoires différents de se retrouver une fois par mois pour un moment où convivialité et crédibilité font bon ménage, le GLBC entend nous rappeler combien il faut encore croire en l’Homme.
Oui le progrès nous réserve encore de sacrées surprises et il faut s’en réjouir car rien n’est pire que l’immobilisme et que la routine. Cette réalité qui veut que nos métiers vont profondément changer dans les années à venir, voire disparaître pour certains, n’est pas un drame mais une chance qu’il faut juste savoir saisir.

Dans ce contexte de mutations profondes, de bouleversements des manières de penser et donc des manières d’être, les relations entre êtres humains prendront encore plus d’importance. Eugène Delacroix disait : « J’ai beau chercher la vérité dans les masses, je ne la trouve que dans les individus » et force de constater que rien n’a vraiment changé. Nous nous nourrissons toujours de l’autre, de ses expériences, de son savoir mais aussi de ses erreurs.

Le GLBC souhaite vous proposer des rencontres riches et essentielles afin de vous faire lever le nez du guidon, vous permettre de partager d’autres expériences et vous prouver que rien ne remplacera jamais un échange, un sourire, une accolade.

À très vite !

Eddy Schuster, Manager du GLBC

 1 2 > >>